Bienvenue à ABSTERGO
X

Altaïr Ibn La-Ahad

(1165 – 1257) était un membre syrien de la Confrérie des Assassins du Levant dont il fut le Mentor de 1191 jusqu'à sa mort, en 1257. L’importance historique d’Altaïr découle non seulement du rôle crucial qu’il joua dans la guerre entre les Assassins et les Templiers, mais aussi de son appartenance à une longue lignée d’Assassins.

Entraîné à devenir un Assassin depuis la naissance, Altaïr devint l'un des plus jeunes Maîtres Assassins à l'âge de vingt-cinq ans. En 1191, sa tentative de devancer Robert de Sablé en récupérant une Pomme d'Éden échoua et permit en conséquence l'attaque du village de Masyaf, quartier général des Assassins. Pour cela, il fut déchu au rang de novice et entama alors une quête vers la rédemption.

Chargé de supprimer neufs hommes qui, à son insu, formaient l'Ordre des Templiers de la Terre Sainte, Altaïr changea radicalement son attitude et libéra le Royaume de la corruption. Durant sa quête, cependant, Altaïr mit au jour un complot bien plus sinistre qu'il ne l'aurait imaginé. En accomplissant cette mission, il débarrassa la Confrérie de son traître de chef, Al Mualim. Altaïr le remplaça en tant que Mentor, devenant, avant ses vingt-six ans, le plus jeune à endosser ce rôle, et fit des Assassins une organisation plus secrète encore.

La Pomme en sa possession, Altaïr changea le mode de vie des membres de la Confrérie, dont il narra les détails dans son légendaire Codex, qui sera lu par toutes les générations d'Assassins à venir. Selon lui, les Assassins devaient se répartir dans le monde entier et vivre parmi les habitants. Ainsi, il commença à établir de nombreuses guildes à travers le globe grâce à sa stature de Mentor. Au long de ses voyages, Altaïr renforça considérablement la Confrérie, et interrompit plusieurs complots Templiers ainsi que l'avancée inexorable de Gengis Khan.

C'est un ancêtre de Desmond Miles et de sa mère

X

Ezio Auditore da Firenze

(1459 – 1524) était un noble florentin durant la Renaissance ainsi que le Mentor des Assassins italiens, un titre dont il fut le détenteur de 1503 à 1513. C'est aussi un ancêtre de William et Desmond Miles, ainsi que de Clay Kaczmarek.

Né au sein de la famille Auditore, Ezio ignora l'héritage de sa famille jusqu'à l'âge de dix-sept ans, lorsqu'il fut témoin de la pendaison de son père et de ses frères. Contraint de fuir son foyer avec les membres restants de sa famille, sa mère Maria et sa sœur Claudia, il se réfugia dans la villa toscane de son oncle Mario.

Là, il fut mis au courant de l'héritage de la famille Auditore, et débuta son entraînement avant de se lancer dans une quête de vengeance contre l'Ordre des Templiers et leur Grand Maître Rodrigo Borgia, instigateur du complot ayant coûté la vie à sa famille.

Durant ses voyages, il collecta toutes les pages du Codex d'Altaïr Ibn-La'Ahad, figure légendaire de la Confrérie et ancien Mentor des Assassins du Levant, et libéra les villes de Florence, Venise et Rome de l'influence des Templiers.

Il assura les voyages de Christophe Colomb vers le Nouveau Monde, libéra Rome de l'influence des Borgia, empêcha la propagation du culte hermétiste d'Ercole Massimo, permettant à la Renaissance et aux idéaux des Assassins de croître dans toute l'Italie.

Les années suivantes, Ezio se lança dans une quête afin de redécouvrir l'histoire de la Confrérie. Il voyagea jusqu'à l'ancienne forteresse de Masyaf afin d'en savoir plus sur les Assassins l'ayant précédés, mais la découvrit investie par des Templiers Byzantins. Puis il fit route vers Constantinople pour trouver les clés de Masyaf, dont il se servit pour ouvrir la Biblihothèque d'Altaïr.

Une décennie plus tard Ezio s'installa en bordure de Florence, dans une villa, avec sa femme et ses deux enfants. Peu après avoir aidé la jeune Assassin chinoise dans sa connaissance de la Confrérie, Ezio s'éteignit à l'âge de 65 ans, au détour d'une sortie au marché avec sa femme et sa fille, dans la ville qui fut jadis la sienne.

X

Connor (Ratonhnhaké:ton)

(1756 – NC) de son véritable nom Ratonhnhaké:ton, était un Maître Assassin membre de la Confrérie coloniale des Assassins à l'époque de la guerre d'Indépendance. Issu du peuple Kanien'kehá:ka, il s'agit d'un ancêtre de Desmond Miles du côté de son père.

Fruit de l'union entre le Templier Haytham Kenway et Kaniehtí:io, une jeune Mohawk originaire du village de Kanatahséton, il n'avait que quatre ans lorsque Charles Lee et d'autres membres de l'Ordre des Templiers, alors à la recherche d'un temple bâti par la Première Civilisation et protégé par sa tribu, s'en prirent à lui, avant que sa mère ne trouve la mort dans l'incendie de son village par les forces de George Washington.

Ayant grandi dans l'inquiétude de voir son peuple à jamais menacé par le monde extérieur, Ratonhnhaké:ton rejoignit la Confrérie des Assassins dans l'espoir d'empêcher le retour des Templiers. Après avoir appris que ces derniers avaient ni plus ni moins anéanti les Assassins coloniaux, Ratonhnhaké:ton persuada Achilles Davenport de l'entraîner. Adoptant alors le pseudonyme de Connor, il offrit une nouvelle vie à la Confrérie en agrandissant le Domaine Davenport puis en rénovant son navire amiral, l'Aquila. Robert Faulkner l'en nomma capitaine, tandis que Connor recruta six autres Assassins.

Sa traque des Templiers l'amena à aider les Patriotes et à protéger George Washington, devenant lui-même un personnage emblématique de la Révolution américaine. Néanmoins, tiraillé entre la volonté de se réconcilier avec son père, malgré les nombreuses mises en garde d'Achilles quant au danger qu'engendrerait l'unification des deux ordres, la vie de Connor eut quelques rebondissements tragiques, Haytham refusant catégoriquement d'abandonner Lee.

Après avoir appris que Washington était l'unique responsable de l'incendie de son village, Connor abandonna l'idéologie des révolutionnaires mais continua à les seconder en raison de leur contribution involontaire à l'éradication des Templiers. De fait, il accepta non sans remords d'enquêter sur le traître Benedict Arnold pour le compte de Washington et de se débarrasser d'une Pomme d'Éden que le général avait découverte. Cette mission le projeta dans une réalité alternative dans laquelle Washington régnait sur les colonies en souverain tyrannique. Finalement, Connor parvint à s'en dissocier et à se défaire de l'artefact.

X

Edward James Kenway

(1693 – 1735) était un corsaire gallois devenu pirate et un membre de la Confrérie des Assassins.

Edward rejoignit l'équipage du corsaire Alexander Dolzell étant jeune et sillonna bientôt les eaux profondes des Caraïbes. Néanmoins, lorsque la guerre prit subitement fin, et voyant que sa soif de l'or et de réputation ne pouvait être rassasiée ainsi, Edward fut vite séduit par la vie de pirate. C'est à l'occasion de cette quête de fortune qu'il se retrouva mêlé au conflit éternel opposant la Confrérie des Assassins à l'Ordre des Templiers.

Durant les années qui suivirent, Edward se vit confronté à ses désirs de gloire et de richesse – notamment par la recherche de l'Observatoire – mais sa seule récompense fut d'avoir apporté la mort et la désolation dans le sillage des Assassins. Regrettant finalement ses nombreuses erreurs, Edward jugea bon de confier l'Observatoire à ces derniers, et se porta volontaire pour rallier leur cause.

Edward était le père d'Haytham Kenway et le grand-père de Ratonhnhaké:ton. Il s'agit d'un ancêtre de William Miles et de son fils, Desmond. C'est également un ancêtre du jeune étudiant japonais Yanao Seijin.

En 2013, un chercheur d'Abstergo Entertainment fut chargé d'explorer sa mémoire génétique afin de rassembler des images pour un long-métrage intitulé Diables des Caraïbes

X

Shay Patrick Cormac

(1731 – NC) était un membre du rite américain de l'Ordre des Templiers lors de la Guerre de Sept Ans.

Fils d'immigrés irlandais installés à New York, Shay devint orphelin relativement jeune, et fut introduit à la Confrérie coloniale des Assassins par son ami d'enfance, Liam O'Brien, dans laquelle les deux amis servirent sous les ordres du Mentor Achilles Davenport.

En 1751, les Templiers dérobèrent deux Fragments d'Éden en possession de la Confrérie : la Boîte des Précurseurs et le Manuscrit de Voynich. L'année suivante, après avoir acquis un navire de guerre, le Morrigan, Shay fut chargé de retrouver ces anciens artefacts. Tandis que Liam et lui partaient en chasse aux Templiers en possession des Templiers, Shay commença à remettre en question les méthodes des Assassins.

Après avoir repris les artefacts, Shay et sa confrère Assassin Hope Jensen s'en servirent pour localiser un temple des Précurseurs à Lisbonne. Achilles envoya Shay sur le champ au Portugal, en 1755, en croyant que le temple recelait une Pomme d'Éden. Cependant, en pénétrant dans le temple, Shay déclencha par inadvertance un terrible séisme, qui tua des milliers de personnes et en laissa autant sans foyer. Sa foi en la Confrérie vola en éclats, et Shay fut dès lors déterminé à les empêcher de localiser d'autres temples en leur dérobant le manuscrit. En tentant de l'en empêcher, les Assassins le laissèrent pour mort, et ils pensèrent alors le manuscrit perdu.

Le Templier George Monro recueillit Shay quand il était inconscient et le confia aux bons soins de Barry et Cassidy Finnegan à New York. Une fois sa convalescence finie, Shay rencontra Monro et l'autre Templier Christopher Gist, et collabora avec eux pour récupérer le Morrigan et d'éliminer les gangs affiliés aux Assassins qui harcelaient les habitants. Après la mort de Monro, tué par Liam après le Siège de Fort William Henry, Shay fut intronisé dans l'Ordre des Templiers, collaborant avec le Grand Maître Haytham Kenway en aidant l'Empire britannique lors de la Guerre de Sept Ans et en détruisant la Confrérie américaine en traquant ses anciens frères.

En 1760, lors d'une dernière confrontation dans l'Arctique, Liam fut tué, Achilles mutilé à vie et sans aucun soutien, et le Manuscrit retourna dans les mains des Templiers. Shay passa les seize années suivantes à chercher la boîte. Ses recherches l'amenèrent à Versailles, où il élimina l'Assassin Charles Dorian et récupéra l'artefact. Après cela, Shay rechercha d'autres artefacts, et forma son fils puis son petit-fils.

X

Arno Victor Dorian

(1768 – NC) était un Maître Assassin français partageant aussi une ascendance autrichienne ayant opéré pendant la violente Révolution française, ainsi que la Terreur qui s'ensuivit. C'est aussi un ancêtre de Callum Lynch.

Orphelin après avoir perdu son père et se sentant en partie responsable de la mort de son père adoptif, François de la Serre, Grand Maître de l'Ordre des Templiers, il fut élevé aux côtés de sa fille, Élise, avec laquelle il entretint une relation plus que fusionnelle. D'un naturel effronté et irresponsable, cette tragédie le força à grandir trop vite. François souhaitait amener Elise, qui avait une certaine influence sur le jeune garçon, à le mener sur la voie des Templiers avant que les Assassins n’apprennent son existence, mais elle et sa mère s'y refusèrent, le considérant trop jeune. Ils n'en auront finalement pas le temps, les événements se déroulant trop rapidement. Arno se lança dans une quête de rédemption en rejoignant les Assassins Français en 1789. Plongé au cœur d’une lutte sans merci pour le pouvoir, Arno se livra à la recherche des vraies forces qui agissaient dans l’ombre de la Révolution, non sans laisser transparaître un désir de vengeance.

X

Jacob Frye

(1847 – NC) était un chef de gang et un Maître Assassin de la Confrérie britannique ayant opéré à Londres à l'époque victorienne. Fils des Assassins Ethan et Cecily Frye, il s'agit du frère jumeau d'Evie Frye et le grand père de Lydia Frye. Lui et sa sœur furent faits chevalier et dame compagnon de l'Ordre de la Jarretière.

Nés à Crawley, frère et sœur furent élevés pour suivre le Credo. Après la mort de leur père ils rejoignirent la capitale dans le but de la délivrer du contrôle de l'Ordre des Templiers.

Aux côtés d'Evie, Jacob mena les Rooks, un syndicat de criminels affrontant l'oppression templière. Les jumeaux firent la connaissance de l'écrivain Charles Dickens, du naturaliste Charles Darwin, de l'inventeur Alexander Graham Bell, du philosophe Karl Marx, de l'infirmière Florence Nightingale, de la reine Victoria, du dernier maharajah de l'Empire sikh Duleep Singh et du sergent de police Frederick Abberline.

X

Evie Frye

(1847 – NC) était une Maître Assassin de la Confrérie britannique ayant opéré à Londres durant la Révolution industrielle, devenue dame compagnon de l'Ordre de la Jarretière. Il s'agit de la sœur jumelle de Jacob Frye et de la grande-tante de Lydia Frye.

Originaires de Crawley, Evie et son frère rejoignirent la capitale dans le but de la délivrer du contrôle des Templiers à la mort de leur père, Ethan Frye. Pour arriver à leurs fins, les jumeaux fondèrent les Rooks, une bande de criminels opposés aux Blighters soutenus par les Templiers.

Tandis que Jacob traquait les lieutenants du Grand Maître Crawford Starrick, Evie recherchait le Suaire d'Éden, un artefact caché à Londres. Cette quête l'amena à affronter Lucy Thorne, seconde de Starrick et experte en Fragments d'Éden.

X

Bayek de Siwa

(85 ou 86 av. J.-C. – NC) fut le dernier Medjaÿ d'Égypte. Avec sa femme Aya, il est le fondateur de Ceux qu'on ne voit pas, future Confrérie des Assassins.

Le couple égyptien joua un rôle clé dans le conflit ayant opposé Cléopâtre à son frère Ptolémée XIII, et dans l'éradication de l'influence de l'Ordre des Anciens dans la région.

Prenant respectivement les noms d'Amun et Amunet, Bayek et Aya posèrent les pierres de Ceux qu'on ne voit pas en établissant un bureau à Memphis puis à Rome où l'Ordre des Anciens s'était étendu. Bayek naquit en 85 ou 86 avant notre ère à Siwa, en Égypte. Il tiendra son nom de son lieu de naissance. Fils de Sabu et Ahmose, il grandit en s'affirmant peu à peu comme un véritable héros local. Comme son père, il devint alors membre d'un ordre se voulant protecteur de la population égyptienne et des pharaons, les Medjaÿ. Il se plaça alors comme le protecteur du pharaon Bérénice IV.

Malheureusement, son ordre se délita à cause de l'avènement de la dynastie lagide. Même si les habitants de Siwa le considéraient comme un héros, le reste du monde — et surtout ceux détenant le pouvoir — méprisèrent alors les Medjaÿ.

Durant sa jeunesse, il rencontra une femme originaire d'Alexandrie, Aya. Elle aussi entraînée selon la tradition Medjaÿ, Bayek et Aya donnèrent naissance à un fils : Khemou.

Il se lie également avec un habitant de Siwa, Hepzefa, qui devient son meilleur ami.

X

Alexios (Αλέξιος)

Cette section est en cours de développement. Son contenu est à venir !

Assassin's Creed (littéralement « le Credo de l'Assassin ») est une série de jeux vidéo historique d'action-aventure et d'infiltration en monde ouvert, développée et éditée par Ubisoft. Les titres principaux développés par Ubisoft Montréal sortent sur les consoles de 7e (Xbox 360 et PlayStation 3) et 8e génération (Xbox One, PlayStation 4 et Wii U) ainsi que sur PC, tandis que les épisodes secondaires sortent sur consoles portables (Nintendo DS, PlayStation Portable, PlayStation Vita) et sur téléphones portables (Java, Android, iOS).

Le principe du jeu repose sur l'Animus (« esprit » en latin), une machine capable de lire la mémoire génétique d'un sujet, c'est-à-dire la mémoire de ses ancêtres. Ce concept permet d'explorer divers lieux et époques du passé.

Le protagoniste des trois premiers volets de la série est Desmond Miles, un jeune Américain ayant des ancêtres faisant partie de l'ordre des Assassins (Hashaschînes, qui serait l'origine du mot « assassin »). On découvre ainsi dans le premier épisode Altaïr Ibn La-Ahad, un maître Assassin qui vivait en Terre sainte durant la Troisième croisade, puis dans le deuxième volet Ezio Auditore da Firenze, un noble italien de la Renaissance, dans le troisième volet Connor, un assassin d'origine amérindienne et britannique ayant vécu la Guerre d'indépendance des États-Unis.

La confrérie des Assassins est en constant conflit avec les Templiers qui n'ont également cessé d'exister dans le jeu, même après leur dissolution officielle. Dans le quatrième volet Edward Kenway, un pirate britannique, qui vogue dans les îles caraïbes, rencontre des pirates célèbres tels Barbe Noire ou Calico Jack. Dans le cinquième volet, Assassin's Creed Unity, il s'agit d'un certain Arno Victor Dorian, le jeu se déroule à Paris lors de la Révolution française. Dans le sixième volet, Assassin's Creed Syndicate, Jacob et Evie Frye luttent contre l'oppression templière dans Londres de l'époque victorienne. Le septième volet, Assassin's Creed Origins, raconte l'histoire de Bayek et les origines de la confrérie des Assassins dans l'Égypte antique. Le huitième volet, Assassin's Creed Odyssey se déroulera pendant la Grèce antique.